Historique

Les 100 premières années

 

L’histoire de l’entreprise devenue aujourd’hui firme internationale débute en 1847, lorsque Philip Morris ouvre une boutique à Londres, sur Bond Street, pour vendre du tabac et des cigarettes.

Après le décès de M. Morris, sa femme Margaret et son frère Leopold reprennent le flambeau. Le capital de l’entreprise s’ouvre en 1881, lorsque Leopold Morris s’associe à Joseph Grunebaum pour établir Philip Morris & Company et Grunebaum, Ltd. Ce partenariat est dissous en 1885 ; l’entreprise prend alors le nom de Philip Morris & Co., Ltd.

Le contrôle de la famille fondatrice sur l’entreprise cesse en 1894, date à laquelle William Curtis Thomson et sa famille reprennent l’activité. Sous l’égide de Thomson, l’entreprise devient le fournisseur de tabac du roi Édouard VII et est constituée en société commerciale à New York en 1902 par Gustav Eckmeyer. La propriété de cette entité est répartie de manière égale entre la société mère britannique et les partenaires américains. Depuis 1872, Eckmeyer était l’unique agent de Philip Morris aux États-Unis, où il importait et vendait des cigarettes fabriquées en Angleterre.

1919 s’avère une année cruciale pour l’entreprise. Elle voit l’adoption du logo à couronne de Philip Morris, l’acquisition de Philip Morris Company aux États-Unis par une nouvelle société appartenant à des actionnaires américains, et la constitution de la société commerciale Philip Morris & Co., Ltd., Inc. en Virginie. Au cours de la décennie suivante, l’entreprise commence à produire des cigarettes dans son usine de Richmond en Virginie et en 1924, elle présente la cigarette qui deviendra sa marque la plus célèbre, Marlboro.

Au milieu des années 1950, l’entreprise fait désormais partie intégrante de la culture américaine. Peu de temps après, elle lance Philip Morris International (PMI) pour fabriquer et commercialiser ses produits partout dans le monde.

Les 55 années de PMI

 

1954

Philip Morris (Australia) devient la première filiale de Philip Morris Companies Inc. en dehors des États-Unis.

1955

La division internationale, Philip Morris Overseas, est établie.

1957

Les premières cigarettes Marlboro fabriquées hors des États-Unis sont produites dans le cadre d’un accord passé avec les ‘Fabriques de tabac réunies’ en Suisse.

Philip Morris acquiert cette unité de fabrication en 1963.

1967

Philip Morris Incorporated crée les établissements Philip Morris Domestic, Philip Morris International (PMI) et Philip Morris Industrial afin de couvrir les trois domaines d’exploitation identifiables au sein de son activité.

1972

Marlboro devient la cigarette la plus vendue au monde

Avec l’accélération de l’expansion internationale, le volume de production atteint 113 milliards d’unités.

Un accord est passé avec Japan Tobacco pour la fabrication de Marlboro au Japon.

1973

Les ventes internationales de cigarettes atteignent 124 milliards d’unités, contre 123 milliards aux États-Unis.

1977

Licensingtorg, représentant de l’industrie du tabac soviétique, et PMI signent un accord pour la production locale des marques PMI.

1980

PMI inaugure sa plus grande usine en dehors du territoire américain, à Bergen op Zoom, aux Pays-Bas. Aujourd’hui, cette usine reste la plus importante de PMI.

1987

PMI devient une société d’exploitation du groupe Philip Morris Companies, Inc.

1989

Le bénéfice d’exploitation de PMI franchit pour la première fois le milliard de dollars

1990

Aux États-Unis, PMI quitte Park Avenue et la ville de New York, pour s’installer à Rye Brook, dans l’État de New York. 

1991

Le volume de production de PMI atteint 400 milliards de cigarettes.

1992

PMI acquiert une participation majoritaire dans l’entreprise nationale Tabak AS en République tchèque, pour un montant de 420 millions de dollars, soit le plus important investissement unique jusque-là réalisé par une entreprise américaine en Europe centrale.

Au début des années 1990, PMI prend part à d’autres privatisations d’usines nationales, notamment au Kazakhstan, en Lituanie et en Hongrie.

1995

PMI ouvre sa première usine sur le continent asiatique, à Seremban en Malaisie.

2000

PMI appelle à la mise en place d’une réglementation de l’industrie du tabac lors des consultations publiques sur la convention-cadre pour la lutte antitabac menées par l’Organisation mondiale de la santé à Genève, en Suisse.

2001

PMI transfère son centre opérationnel de Rye Brook, dans l’État de New York, à Lausanne, en Suisse.

2002

Le bénéfice d’exploitation de PMI atteint 5,7 milliards de dollars, soit cent fois plus qu’en 1970.

2003

PMI ouvre une usine aux Philippines, son plus important investissement en Asie à cette date.

Le volume de ventes des produits de PMI représente plus de 14 % du marché mondial de la cigarette, hors États-Unis.

PMI devient actionnaire majoritaire de la société Papastratos Cigarette Manufacturing S.A., le principal fabricant et distributeur de cigarettes en Grèce.

PMI acquiert 74,22 % de DIN Fabrika Duvana AD Nis, en Serbie. En décembre 2007, sa participation dépassait les 80 %.

2005

PMI acquiert PT HM Sampoerna Tbk en Indonésie et Compania Colombiana de Tabaco SA (Coltabaco) en Colombie. Chacune de ces entreprises est le principal fabricant de cigarettes dans son pays.

PMI retire la licence Marlboro de JTI au Japon.

PMI annonce un accord avec China National Tobacco Company (CNTC) pour la production sous licence de Marlboro en Chine et l’établissement d’une coentreprise par actions internationale en dehors du territoire chinois.

2006

En clôture d’exercice, le volume de ventes s’établit à 831,4 milliards, le bénéfice d’exploitation à 8,4 milliards de dollars et la part de marché mondial à 15,4 %.

2007

PMI acquiert 50,2 % de parts supplémentaires dans Lakson Tobacco Company, au Pakistan, soit une participation totale d’environ 98 %.

En clôture d’exercice, le volume de ventes s’établit à 850 milliards, le bénéfice d’exploitation à 8,9 milliards de dollars et la part de marché mondial à 15,6 %.

2008

Philip Morris International se sépare d’Altria pour devenir l’un des plus grands fabricants de tabac au monde et la quatrième entreprise mondiale de biens de consommation sous emballage.

PMI acquiert Rothmans Inc. au Canada et la marque de tabac à rouler Interval.

En clôture d’exercice, le volume de ventes s’établit à 869,8 milliards, le bénéfice d’exploitation à 10,25 milliards de dollars et la part de marché mondial à 15,6 %.

2009

PMI prend part à un accord visant à établir avec le suédois Swedish Match AB une coentreprise qui commercialisera des produits du tabac sans fumée dans le monde, en dehors de la Scandinavie et des États-Unis.

2010

PMI annonce un accord avec Fortune Tobacco Corporation aux Philippines par lequel les deux entités unissent leurs activités commerciales au sein d’une nouvelle société nommée PMFTC.

2011

En juin 2011, PMI acquiert pour 42 millions de dollars une entreprise de cigarettes en Jordanie, soit principalement des biens de fabrication de cigarettes et des stocks. En janvier 2011, PMI acquiert pour 20 millions de dollars une entreprise de cigares représentant principalement des marques en Australie et en Nouvelle-Zélande.

À partir du 1er janvier 2011, PMI crée une nouvelle structure en collaboration avec Vietnam National Tobacco Corporation (« Vinataba ») au Vietnam, puis développe cette coentreprise avec Vinataba en lui octroyant une licence Marlboro et en établissant une succursale contrôlée par PMI pour le développement de ses marques.

Nos marques

nos marques

Cookie Consent