reg
Qui sommes-nous

Règlementation

Une approche rationnelle

 

Les risques bien connus de la cigarette ont poussé les régulateurs à imposer des restrictions et droits d’accise plus élevés sur les cigarettes que sur tout autre produit de grande consommation, sans pour autant en interdire la vente aux adultes. Il ne fait aucun doute que les produits à base de tabac doivent être soumis à des règles strictes et que ces règles doivent être appliquées. L’histoire montre que nous respectons l’autorité des pouvoirs publics – et leur rôle de leader – en matière de santé publique.

Il nous est arrivé de nous opposer vivement à certaines régulations, comme l’élimination des noms de marque sur les paquets de cigarettes, ce qui force le consommateur à choisir parmi des produits qui se ressemblent tous. Nous estimons toujours que le paquet neutre traite indûment le fumeur adulte comme quelqu’un qui ne sait pas prendre ses propres décisions. Nous ne croyons pas non plus qu’une interdiction pure et simple des cigarettes aurait du sens, que ce soit pour les fumeurs ou pour l’ensemble de la société.

Des exigences complètes encadrent aujourd’hui presque tous les aspects de la production de cigarettes, la question qui se pose est celle des besoins de plus d’un milliard de fumeurs et comment y répondre.

De notre point de vue, la réponse réside dans l’innovation de produits et de règlementations. Nos priorités évoluent alors même que nous travaillons sur un avenir sans fumée.

La technologie, la nôtre et celles des autres, permet de donner au marché du tabac et de la nicotine un avenir où les cigarettes sont remplacées par des alternatives moins nociveset sans fumée, mais tout aussi satisfaisants.

 Dans ce contexte, des régulations réfléchies et fondées sur les risques, associées à des restrictions supplémentaires sur les cigarettes, permettront de mieux limiter les dégâts du tabagisme que les paquets neutres et autres mesures traditionnelles, et ce plus rapidement.

Soyons clairs, il faut que les régulations continuent à décourager l’entrée dans le tabagisme et encourage les fumeurs à arrêter de fumer. 

Mais il est tout aussi clair que des millions d’hommes et de femmes continueront à  fumer et méritent de meilleures alternatives.

Partager cet article