November 19, 2019

COMMUNICATION AUX MEDIAS - Les utilisateurs IQOS ont doublé en Suisse

Dominique Leroux

Le nombre de fumeurs adultes ayant choisi le système de tabac chauffé IQOS comme meilleure alternative à la cigarette a doublé en une année dans le pays pour atteindre presque 100‘000 utilisateurs a annoncé Philip Morris Suisse, aujourd’hui lors d’une conférence de presse.

Lausanne, le 19 novembre 2019 – Le système de tabac chauffé IQOS compte désormais près de 100‘000 utilisateurs en Suisse. Soit deux fois plus qu’il y a un an. Un changement qui est notamment dû aux mesures mises en place par Philip Morris S.A. pour que les fumeurs adultes découvrent IQOS comme meilleure alternative à la cigarette.

Philip Morris S.A. ne fait en effet plus de publicité pour ses marques de cigarettes en Suisse dans les journaux, sur les panneaux d’affichage, au cinéma et dans les festivals, afin de concentrer sa communication aux fumeurs adultes sur ses produits sans fumée comme IQOS. L’entreprise a également annoncé que d’ici la fin de l’année elle souhaite ouvrir six nouvelles boutiques dédiées à son système de tabac chauffé.

« Le système IQOS donne aux fumeurs adultes un vrai nouveau choix, dit Dominique Leroux, CEO de Philip Morris Suisse. Aujourd’hui, environ un Suisse sur quatre fume. Certains arrêteront. D’autres pas ; c’est pour ces femmes et ces hommes que nous faisons tout ce que nous pouvons pour qu’ils quittent la cigarette. » Bien qu’il ne soit pas sans risques, le système IQOS génère 95% de substances nocives en moins que les cigarettes, puisqu’il chauffe le tabac et ne le brûle pas. Ce qui n’équivaut pas nécessairement à une réduction du risque de 95%. 

Alors que les produits sans fumée mis sur le marché sont de plus en plus nombreux, Dominique Leroux a rappelé que IQOS n’est ni une cigarette qui brûle, ni une cigarette électronique à base de liquide. « Aucun des cas de maladies pulmonaires liés à certains e-liquides, actuellement signalés aux USA, ne concerne les produits de Philip Morris International. » Il a également rappelé que IQOS a récemment été autorisé à la commercialisation par la FDA, l’agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux.

S’agissant de la nouvelle Loi fédérale sur les produits du tabac en cours de discussion, Dominique Leroux a relevé que la future réglementation devait tenir compte des résultats scientifiques. « S’il est prouvé scientifiquement qu’un produit est moins nocif que la cigarette, il est important de pouvoir communiquer ces faits aux fumeurs. Cela n’a pas de sens d’avoir de tels faits sans que les fumeurs adultes ne le sachent. C’est pourquoi il faut réglementer les nouveaux produits et les cigarettes de manière différente. »

À propos de Philip Morris S.A.

Philip Morris S.A., basée à Lausanne, est responsable des activités de vente et de marketing en Suisse. Philip Morris S.A. est leader sur le marché Suisse, avec un portefeuille de produits qui inclut les marques de cigarettes parmi les plus vendues dans le pays. La ville de Lausanne accueille également le Centre opérationnel international de PMI, dans lequel plus de 1’900 personnes collaborent pour soutenir notre activité dans les 180 pays où sont vendus nos produits. Pour plus d’informations sur IQOS, consultez philipmorris.ch, iqos.ch et pmiscience.com.

Contact

Pour les requêtes média uniquement : Julian Pidoux
E-mail : pmsa.media@pmi.com
Tél. : +41 58 242 71 00
@PhilipMorris_CH

OR partager par e-mail